Bienvenue sur le site dédié à l'histoire du mouvement E.Leclerc !

Vous y trouverez un corpus de documents sélectionnés

lire la suite

1984-2013 // Parapharmacie et pharamacie : les campagnes et "contre-campagnes"

Revoyez en image les campagnes de communication de l'enseigne E. Leclerc pour décloisonner le marché de la parapharmacie et accéder à la vente des médicaments délivrables sans ordonnance.

 

Le centre E. Leclerc de Dammarie-les-Lys qui ouvre ses portes en février 1984 abrite le premier rayon parapharmacie du Mouvement.

Trois centres E. Leclerc en Région parisienne disposent désormais d’un rayon hygiène et beauté.

Cette publivité vante la présence de produits Rika Zaraï dans les centres E. Leclerc.

Dans le cadre d'une grande campagne nationale contre les monopoles, l'enseigne collabore pour la première fois avec Philippe Michel de l'agence CLM/BBDO. L'une des affiches est consacrée au combat de l'enseigne contre le monopole des pharmaciens (novembre 1986). C'est la première collaboration entre E. Leclerc et Philippe Michel de l'agence CLM/BBDO.

En mai 1987, l'enseigne lance une nouvelle campagne contre les monopoles, toujours en collaboration avec CLM/BBDO. Trois affiches sont consacrées à la parapharmacie

Troisième et dernière affiche consacrée à la parapharmacie sur la vaste campagne de communication contre les monopoles lancée en 1987.

Seconde affiche (sur trois consacrées à la parapharmacie) de la campagne  de grande ampleur contre les monopoles lancée mai en 1987.

Les campagnes ont un grand succès auprès de l'opinion : rares sont les groupes qui, jusqu'alors ont développé des campagnes de communication d'une telle ampleur, alliant efficacité, humour et provocation. L'enseigne façonne progressivement une stratégie redoutable pour accéder à de nouveaux marchés, reposant sur procès et grandes campagnes nationales.  L'Odre des avocats à la Cour de Paris, qui l'a bien compris, utilisera même le visage d'Edouard Leclerc dans sa propre communication. 

Aussitôt après les élections présidentielles de mai 1988, l'enseigne lance une nouvelle campagne,  entièrement dédiée à la parapharmacie. Elle y salue notamment la mesure de la nouvelle secrétaire d'Etat à la consommation qui autorise la vente de lait maternisé en grande surface, vente interdite par son prédécesseur Mme Barzach.

Aussitôt après les élections présidentielles de mai 1988, l'enseigne lance une nouvelle campagne,  entièrement dédiée à la parapharmacie. Elle y salue notamment la mesure de la nouvelle secrétaire d'Etat à la consommation qui autorise la vente de lait maternisé en grande surface, vente interdite par son prédécesseur Mme Barzach.

Aussitôt après les élections présidentielles de mai 1988, l'enseigne lance une nouvelle campagne,  entièrement dédiée à la parapharmacie. Elle y salue notamment la mesure de la nouvelle secrétaire d'Etat à la consommation qui autorise la vente de lait maternisé en grande surface, vente interdite par son prédécesseur Mme Barzach.

Aussitôt après les élections présidentielles de mai 1988, l'enseigne lance une nouvelle campagne,  entièrement dédiée à la parapharmacie. Elle y salue notamment la mesure de la nouvelle secrétaire d'Etat à la consommation qui autorise la vente de lait maternisé en grande surface, vente interdite par son prédécesseur Mme Barzach.

Aussitôt après les élections présidentielles de mai 1988, l'enseigne lance une nouvelle campagne,  entièrement dédiée à la parapharmacie. Elle y salue notamment la mesure de la nouvelle secrétaire d'Etat à la consommation qui autorise la vente de lait maternisé en grande surface, vente interdite par son prédécesseur Mme Barzach.

Les officines répondent en organisant une campagne défendant la profession. Pour cela, différents visuels (voir ci-dessus) sont soumis aux pharmaciens qui doivent voter pour les meilleurs.

1991 : nouvelle campagne contre les monopoles

L'enseigne fait cette fois-ci appelle à Jacques Séguéla et à Wolinski pour dénoncer les monopoles

Campagne pour la vente libre de préservatifs (1992)

En 2008, l'enseigne lance une campagne visant à autoriser la vente de médicaments vendus sans ordonnance dans ses parapharmacies, désormais très nombreuses.

photos
Recherche
dans les archives
À vous
la parole !

Faites-nous part de vos commentaires et de vos connaissances sur l'histoire du Mouvement E.Leclerc et consultez les commentaires des internautes.

Commenter

 

  • Salaries 100

    milliards de francs
    de chiffre d'affaires en 1990

  • Leclerc 493 hypermarchés en 2012
voir les chiffres-clés

médi 2008

préservatif 1992

Nouvelle campagne monopoles 91

Nouvelle campagne monopoles 91

contre-campagne 1988

Pages